13 avril 2013

La clé du succès avec les plantes

 
Vive le printemps ! Enfin il est là !!! Aujourd'hui j'ai donc pu planter mes graines de basilic, ça sent déjà bon les vacances. Mozza tomate, me voilà ! J'ai acheté deux autres type de basilic car le traditionnel "basilic romain" j'en avais un peu marre, envie de tester de nouvelles saveurs ! J'ai donc pris la limone et la violetto.



Le Basilic fournit une quantité non négligeable de vitamine C, tonique, ainsi que de vitamine A, antioxydant. En plus, le basilic est une source très intéressante de calcium et de phosphore, des minéraux essentiels au bon développement du tissu osseux. N'ayez donc pas peur d'avoir la main lourde et d'en parsemer généreusement vos préparations...

SEMER LE BASILIC SOUS ABRI
Le semis du basilic est possible en pleine terre, à exposition chaude dans le Midi. Mais il est préférable de le semer sous abri, en terrine ou dans un grand pot. Placez dans le fond de ce contenant une couche d’un centimètre de graviers pour drainer. 


PREPARER LE LIT DE SEMIS
Veillez à ce que le pot soit percé au fond. Recouvrez ensuite avec du terreau pour semis. Vous pouvez également préparer un mélange de terreau de feuilles et de sable, à parts égales. Tassez avec une planchette de bois. 

SEMER LES GRAINES DE BASILIC
Conservez une différence de niveau d’un centimètre entre le dessus du terreau et le rebord de la terrine pour que la terre ne s’échappe pas lors des arrosages. Avec le semoir à main, répartissez régulièrement les graines sur toute la surface. 

RECOUVRIR I ARROSER ET PLACER LE SEMIS SOUS MINI-SERRE
Recouvrez d’une fine couche de terreau tamisé (1 ou 2 mm) et tassez légèrement. Arrosez avec un pulvérisateur pour ne pas découvrir les graines. Placez votre terrine ou le pot dans une mini serre ou sous un châssis à une température de 20 °C. 


En extérieur, les plantes annuelles ont un cycle de vie qui s'étale sur une année. Semée au printemps, la graine se développe tout au long de l'été, fleurit à l'automne et donne des graines avant de mourir. Un nouveau cycle annuel recommence lorsque ces graines germent au printemps suivant. Les graines sont magiques : à l'intérieur de chacune d'entre elles se trouve la programmation génétique d'une vie. 



La graine est entourée d'une coque rigide qui protège l'embryon de plante et sa réserve alimentaire. Si des conditions favorables se présentent - humidité, chaleur et air - une graine saine germe. L'enveloppe de la graine se fendille pour laisser passer une minuscule racine qui pointe vers le centre de la terre, puis un germe avec ses cotylédons qui monte vers la lumière. Un semis est né.
 

En matière de jardinage, la clé du succès réside dans la compréhension des besoins des plantes.

6 FACTEURS INFLUENCENT LEUR CROISSANCE ET LEUR FLORAISON 
La lumière : doit être adaptées.
L'air : chaud et riche en dioxyde de carbone.
L'eau : abondante. Le terreau doit rester toujours humide (pour les graines) après surveiller vos feuilles. Les nutriments : quantité adéquate selon le type de plante.
Le support de culture : aéré.
La température : 20 °C  (les graines germeront en moins d’une semaine).
Lorsque tous ces besoins sont satisfaits, la croissance des plantes est optimale.



Source : Plus d'infos
0 commentaires

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

 

Textes, images et vidéos par Christiane Désir. Sous licence "CC" Creative Commons - Attribution-NoCommerciale-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0).

Original Design by Main-Blogger - Blogger Template and Blogging Stuff