24 avril 2012

Les additifs alimentaires

 
Chlore, citrate de calcium, acide ascorbique ou encore lécithine sont-ils des mots qui vous stressent ? Saviez-vous que l'industrie des additifs alimentaires est un marché qui se chiffre mondialement à environ 23 millions de dollars ? De la baguette aux fromages en passant par le yaourt, les produits de nos supermarchés débordent d'aliments qui renferment des additifs. L'absurdité ? Nous, les consommateurs, voulons des marchandises de plus en plus dépourvues d'additifs alimentaires, mais qui se conservent très longtemps. Même si on les manipule depuis plusieurs années, certaines personnes se préoccupent de leur innocuité. Peuvent-ils vraiment être dangereux pour la santé ?
DEFINITION
Un additif alimentaire est une substance chimique qu'on ajoute aux aliments pendant sa fabrication ou sa transformation, qui s'intègre à celui-ci ou en modifie les caractéristiques, comme la couleur, la durée de conservation ou encore la texture.

UTILISATION
1. Aider à la conservation des aliments
2. Rendre les aliments plus attrayants
3. Faciliter leur traitement et entreposage...

BREF
On ajoute du chlore aux farines blanches afin d'obtenir la couleur désirée. En effet, une farine non blanchie possède une couleur qui tire davantage sur le jaunâtre en raison des caroténoïdes naturellement présents.
La majorité des confitures renferment de la pectine pour une texture parfaitement gélifiée.
On permet aujourd'hui aux fabricants de margarine d'ajouter du bêta-carotène, un pigment orangé, dans le but d'obtenir une margarine ressemblante le plus possible à du beurre. 
Le E282 (Propionate de calcium) est un additif communément retrouvé dans les pains et articles de boulangerie. Il freine la croissance et le développement de moisissures et de bactéries. Cet additif de synthèse est un sel de calcium de l'acide propionique (E280).

Les additifs alimentaires peuvent-ils avoir un effet néfaste sur la santé ? Il paraitrait que non ! Santé Canada surveille de très près l'utilisation des additifs alimentaires dans les aliments. L'industrie alimentaire ne peut définitivement pas les utiliser comme bon lui semble. Pour qu'un additif soit accepté au pays, son innocuité doit avoir été prouvée suite à un long processus, d'ailleurs beaucoup trop long selon plusieurs entreprises ! La Loi et Règlement sur les aliments et drogues énumère les additifs autorisés au Canada et précise dans quels aliments on peut les ajouter et dans quelle proportion.

Mais qu'en est-il des colorants alimentaires ? Peut-être avez-vous entendu parler de la polémique concernant les colorants alimentaires en Europe. En fait, c'est que depuis juillet 2010, on retrouve une mise en garde sur les aliments européens renfermant certains types de colorants. « Peut avoir des effets indésirables sur l'activité et l'attention chez les enfants », voilà une allégation qui peut en inquiéter plus d'un ! Cette mise en garde fait suite à une étude européenne qui montrait que certains colorants pouvaient avoir un impact négatif sur le niveau d'attention et d'hyperactivité chez les enfants. Quoi qu'il en soit, Santé Canada considère cette preuve incomplète et surtout insuffisante. Il faut en effet plus d'une étude pour pouvoir faire des recommandations officielles ! Mais, il faut l'avouer, le gouvernement canadien tire de la patte au niveau de l'étiquetage des colorants alimentaires. Dans la liste des ingrédients, on ne retrouve la plupart du temps que le mot « colorant », sans plus de précisions. Le consommateur ne peut donc savoir précisément quel type de colorant il retrouve dans son produit préféré ! Voilà une lacune que Santé Canada a l'intention de corriger. Il faut toutefois préciser que certains colorants doivent être obligatoirement inscrits dans la liste des ingrédients s'ils sont ajoutés aux aliments. Prenons par exemple la tartrazine, un colorant qui peut provoquer des réactions allergiques graves chez certains enfants. 

SANS AGENT DE CONSERVATION VS SANS ADDITIFS ALIMENTAIRES
On voit souvent sur les emballages de nos produits favoris l'allégation « sans agent de conservation ». Attention, nous devons être vigilants et bien comprendre ce que cela veut dire ! Les agents de conservations sont une sous-catégorie des additifs alimentaires. Ainsi, le fait que le fabricant n'ait ajouté aucun agent de conservation ne veut pas dire qu'il n'a ajouté aucun autre type d'additifs alimentaires. Il existe en effet une dizaine de sous-catégories d'additifs ayant chacune des fonctions bien précises. Voilà encore une preuve comme quoi nous, consommateurs, devons être informés et avertis !

CONSEIL
Dangereux ou non, je mange un max d'aliments frais le moins transformés possible. 
Les produits frais, en plus d'être souvent moins salés, renferment plus de vitamines et minéraux et assurément moins d'additifs alimentaires !

Auteure © Christiane Désir
 

Textes, images et vidéos par Christiane Désir. Sous licence "CC" Creative Commons - Attribution-NoCommerciale-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0).

Original Design by Main-Blogger - Blogger Template and Blogging Stuff